FLASH INFO

Le Fédération sera fermée au public les lundis 24 et 31 décembre 2018. Validations possibles sur le site internet...

Especes - Le Faisan commun

Le Faisan commun

21/01/2016

Le faisan commun est un oiseau dont le poids moyen pour le mâle appelé « coq » est d’environ 1400g. Pour la femelle appelée « poule » il oscille entre 900g et 1100g.

Le plumage du coq est difficile à décrire tant les multiples croisements lui ont donné de nombreuses colorations qui donnent à l’oiseau une allure majestueuse. La tête est ornée d’un masque facial rouge et d’une touffe auriculaire (oreilles). Le corps est fuselé et terminé par une queue longue et effilée.

La poule quant à elle a un plumage plus uniforme à dominante brun-beige.
Le faisan est essentiellement diurne et crépusculaire. Après le lever du jour, les oiseaux quittent leur zone de repos pour aller s’alimenter sur des zones de gagnages.

Le reste de la journée, les faisans sont au repos dans un couvert (haies, hautes herbes…) qu’ils quittent deux à trois heures avant le coucher du soleil, pour aller s’alimenter et regagnent leur dortoir dès l’arrivée de la nuit.

C’est de février à avril que les coqs forment leurs harems, composés généralement de 1 à 6 poules.
La ponte débute en mars. Le nid confectionné à même le sol, contient entre 8 à 15 œufs. De 40 à 50 % des nids peuvent être détruits. Dans ce cas, la poule peut pondre une nouvelle fois, on appelle alors cette ponte, une ponte de recoquetage.

L’incubation dure environ 25 jours. La majorité des éclosions débutent entre les mois de mai et juin. La poule, lorsqu’elle couve, ne quitte le nid qu’environ trente minutes par jour pour se nourrir.
Les poussins sont nidifuges et suivent la poule jusqu’au début de l’automne.
Les poussins se nourrissent avec la poule aux heures les plus chaudes de la journée.
Les jeunes faisandeaux consomment essentiellement de la nourriture animale, comme des coléoptères, des chenilles, des sauterelles…

A quatre mois, les jeunes faisans commencent à consommer des végétaux.
A l’âge adulte, le régime alimentaire est composé essentiellement de végétaux (plus de 90%).

Pour le faisan commun, l’eau est indispensable pour qu’une population naturelle s’implante durablement.