FLASH INFO

La Fédération sera exceptionnellement fermée le vendredi 22 février de 10h30 à 14h30...

Actualités à la une

Une nouvelle saison commence pour la régulation des « Espèces susceptibles d'occasionner des dégâts », rappel de la réglementation et des formalités à accomplir

29/01/2019

Votre territoire a fermé le petit gibier et il est temps de commencer la saison de régulation des espèces prédatrices et déprédatrices.

Quelques formalités sont à accomplir auparavant, comme la « Déclaration des Opérations de Piégeage » à compléter par le détenteur du droit de destruction et à faire dater et parapher à la mairie de la commune de piégeage en précisant la période de piégeage. Cet imprimé est valable 3 ans. Le piégeur devra porter une copie sur lui avec son carnet de la saison et copie de son agrément, la mairie l’affichera, et la Fédération devra en être destinataire afin de justifier la « Demande de Subvention forfaitaire pour territoire piégé » de la société de chasse concernée.

Pour la destruction à tir à partir du 1er mars, vous devrez avoir complété l’imprimé de « Demande d’autorisation de destruction à tir – saison 2018-2019 », disponible sur le site de la Préfecture du Gard et de la Fédération des Chasseurs. Il peut aussi vous être envoyé par mail à votre demande.

Dans la pratique de chasse en battues du renard, nous vous rappelons qu’un carnet de battue dédié est disponible à la Fédération. Vous pouvez aussi marquer les prélèvements « renard » sur le carnet de battues grand gibier pendant cette pratique.

Enfin, nous somme actuellement à la fin d’une période triennale pour le classement de ces espèces, et notre dossier argumentaire pour le renouvellement est en cours d’étude au Ministère. Nous vous tiendrons informé du résultat dès que possible. Ceci pour vous rappeler qu’il est important de récolter auprès des personnes ayant subit des dommages les éléments de plaintes, sur le type de dégâts, la commune et surtout le montant du préjudice subit. Ces justificatifs sont prépondérants pour le classement de ces espèces et l’avenir de cette activité.

Merci de votre participation.