FLASH INFO

Le Fédération sera fermée au public les lundis 24 et 31 décembre 2018. Validations possibles sur le site internet...

Especes Gibier d'eau - Courlis corlieu

Courlis corlieu

23/06/2014

Courlis corlieu, Numenius phaeopus (Linné, 1758)
Classification (Ordre, famille) : Charadriiformes, Scolopacidés


Description de l'espèce


Le Courlis corlieu se classe parmi les limicoles de grande taille. Comme tous les courlis, il a un long bec arqué, et la  coloration générale de son plumage apparaît gris brun, tacheté et rayé de brun foncé. Le dessus de la tête brun noir,  séparé par une nette raie médiane contraste fortement avec le sourcil clair. Ces derniers éléments diagnostiques  caractérisent l'espèce. Le ventre est blanc mettant en évidence les pattes gris bleu.
En vol, on distingue aisément le bas du dos et le croupion blancs interrompus par la queue brun roussâtre barrée de  brun sombre. Les rémiges sont brun noir barrées et tachetées de blanc, surtout sur les secondaires.  Aucun dimorphisme apparent ne permet de différencier les sexes.
Le jeune paraît plus sombre dessus avec des taches roussâtre, mais l'identification semble délicate à distance.  La mue de l'adulte intervient entre juillet et janvier, la mue partielle de février à mai. Chez le jeune, une mue partielle se déroule d'août à février.
En période internuptiale, le Courlis corlieu, peu discret, s'exprime principalement en vol par des cris de contact audibles de loin. La manifestation vocale la plus connue se traduit par un hennissement sifflé de plusieurs sons émis sur un ton constant. Sur les lieux de reproduction, le limicole égrène des sifflements purs, étirés, suivis d'un long trille roulé qu'il répète plusieurs fois.
Longueur totale du corps : 40 à 42 cm (dont 7 à 10 cm de bec). Poids : 268 g à 550 g pour les mâles et 343 à 620 g pour les femelles.

Nos documents téléchargeables :

Nos Vidéos :